Aller au contenu
Accueil » Actualités » Le Parcours Prévention Santé (PPS) : nouveau dispositif de la FFA

Le Parcours Prévention Santé (PPS) : nouveau dispositif de la FFA

coureurs sautillant

Qu’est-ce que le Parcours Prévention Santé (PPS) ?

Le PPS (Parcours Prévention Santé) est un dispositif mis en place par la FFA (Fédération Française d’Athlétisme) au cours de l’année 2023, s’adressant à tous les coureurs majeurs souhaitant prendre part à une course chronométrée jusque-là soumise à la validation d’un certificat médical de moins d’un an autorisant la pratique du sport en compétition.

Exemplaire d'un PPS rempli

Ce parcours en ligne propose un contenu pédagogique sous forme de texte et de 4 vidéos abordant plusieurs thématiques du sport santé afin de sensibiliser aux risques, aux précautions à prendre, aux bonnes attitudes à adopter et aux recommandations des professionnels liés à la pratique de la course à pied.

Après de chaque vidéo, le coureur répond à une auto évaluation liée au thème abordé.

A la fin du parcours, il se voit remettre une attestation au format PDF, valable 3 mois avec numéro d’identification unique, qu’il pourra déposer sur son site d’inscription ou présenter lors de son retrait de dossard.

Notons que les chronométreurs agréés FFA peuvent proposer de remplir le numéro d’identification au même titre qu’un numéro de licence et peuvent faire valider les PPS grâce au web service FFA.

Quelles différences entre le PPS et le certificat médical ?

Au même titre que le certificat médical, le PPS doit être conservé par l’organisateur de la course pour une durée de 10 ans.
Cependant, les 2 documents présentent 2 différences majeures.

  • La visite chez le médecin

La production d’un PPS ne nécessite pas de visite chez un professionnel de santé.

Cette démarche met donc en avant des avantages considérables notamment en désengorgeant les cabinets médicaux, en supprimant la contrainte d’un délai dans la prise de rendez-vous et d’une consultation pour un coureur, en rendant accessible immédiatement le document ou encore en laissant la possibilité aux coureurs de s’inscrire sur place pour les courses proposant cette option.

Cependant, un certain esprit critique reste de mise. Ne recevant pas d’avis professionnel sur son état de santé, le participant devra réaliser une auto-évaluation honnête, et faire preuve d’auto-critique pour ne pas surestimer ses capacités ou sous-estimer ses problèmes de santé.

En cas de doute, la consultation d’un professionnel de santé reste la meilleure solution.

  • La durée de validité

Si le certificat médical était valide pendant 1 an, le PPS quant à lui ne sera valable que pour une durée de 3 mois.

La réduction de la durée de validité du document s’explique par l’absence de consultation physique d’un professionnel de santé et donc de l’importance de la prévention et de la réactualisation régulière des informations de santé des coureurs.

Les coureurs devront donc veiller à ne pas réaliser ce PPS trop tôt.

Ainsi, si un coureur s’inscrit à une course plus de 3 mois en avance, il devra penser à revenir à son inscription afin de fournir le PPS ou le présenter au moment du retrait du dossard.

Où remplir mon Parcours Prévention Santé (PPS) ?

Pour remplir un PPS, le coureur peut se rendre directement sur le site https://pps.athle.fr/

Capture d'écran de la page d'accueil de la plateforme FFA du PPS avec illustrations de personnes en train de courir et champs à remplir (nom, prénom, date de naissance, sexe, email)

Puis-je toujours m’inscrire avec un certificat médical ?

Le PPS a pour vocation de se substituer au certificat médical.

Cela signifie que les certificats médicaux ne seront bientôt plus recevables pour participer à une course chronométrée.

La mise en place du PPS se fait de manière progressive, et la FFA prévoit une période de cohabitation pendant laquelle les certificats médicaux seront encore acceptés, et ce, jusqu’au 31 août 2024 inclus.


Au-delà de cette date, à partir du 1er septembre 2024 inclus, les coureurs devront présenter un PPS valide pour prendre part à la compétition.

Cas particuliers : les coureurs étrangers ou mineurs

Les coureurs étrangers pourront eux aussi réaliser un PPS. La plateforme est disponible en plusieurs langues.

Les mineurs quant à eux, ne sont pas concernés par la mise en place de ce dispositif, et devront toujours remplir un Questionnaire de Santé (et fournir un certificat médical le cas échéant)

Comment gérer le PPS en tant qu’organisateur ?

La plateforme ATS-SPORT permet une gestion facile et efficace du PPS. En effet les coureurs pourront renseigner directement leur numéro de PPS au moment de l’inscription et celui-ci sera automatiquement validée grâce au webservice FFA. Vous n’avez donc plus besoin de vérifier individuellement chaque certificat médical.

De plus, si votre épreuve a lieu dans plus de 3 mois, vous pouvez tout de même lancer vos inscriptions. Un message indiquera qu’il faudra renseinger le PPS 3 mois avant l’épreuve. Pour cela une relance par mail sera automatiquement faite pour stipuler qu’ils peuvent ajouter leur numéro PPS.

Contactez-nous si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le PPS et son fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *